Hôtel d’Angleterre

 

 

 

Hôtel d’Angleterre, les brouillards

S’enroulent aux fenêtres chaque soir

Personne ne me sert dans tes bras

Ils sont loin les bruits d’autrefois

Et les tapis rouges sur le sol

Et les lumières du music-hall

 

Hôtel d’Angleterre, c’est Venise

Qui me parle en bord de Tamise

Mes pensées depuis Trafalgar

Voyagent en cygnes pleins d’espoir

Quand ailleurs tu fais les cent pas

Il est loin Montmartre en lilas

 

Hôtel d’Angleterre, c’est écrit

Ne pas déranger, nid d’amour

Pour une vie entière, j’ai repris

La chambre au lit plein de toujours

Hôtel d’Angleterre, c’est ici

Que je voudrais refaire ma vie

 

Hôtel d’Angleterre, on est deux

On est deux fois plus amoureux

En terre étrangère, seule au monde

Chaque heure se compte comme en secondes

Big Ben a suspendu son vol

Ce temps au creux de ton épaule

 

Hôtel d’Angleterre, j’ai l’image

D’un un grand taxi noir qui voyage

Dans du velours mauve ou bordeaux

Elle est loin, la place des Terreaux

Dans cette course entre Paris

Et l’ile de mon Vendredi

 

Hôtel d’Angleterre, c’est écrit…

 

Hôtel d’Angleterre, j’ai appris

A faire le ménage dans mon cœur

Et si je m’absente, tant pis

Je garde les clefs du bonheur

Hôtel d’Angleterre, c’est ici

Que je voudrais refaire ma vie